Bains de Sinivali

Mélange de Yoga aquatique et de sophrologie, les bains de Sinivali sont spécifiquement proposés aux femmes enceintes jusqu'à la fin du 8ème mois de grossesse. Vous y retrouverez des exercices respiratoires issus du Pranayama (contrôle du souffle vital), des postures de Yoga aquatique ainsi que des méditations. Le tout dans une eau chaude et une ambiance détendue. C'est tout ce dont vous avez besoin pour vous faire du bien et devenir une future maman épanouie.

Ces bains ont pour objectifs, la relaxation de votre corps et la sérénité de votre esprit, la prévention et le soulagement des douleurs dorsales, l'assouplissement du périnée et du plancher pelvien en vue de l' accouchement; En plus de tout ça, ces bains sont une expérience unique à vivre avec la vie qui se développe en vous. Vous aurez même l'occasion d'expérimenter ce que ressent votre bébé...

 

Pourquoi "Bains de Sinivali"? Tout simplement parce que dans la tradition indienne, la déesse Sinivali est associée à la fertilité et aux naissances faciles. Elle est aussi invoquée pour positionner correctement le fœtus dans l'utérus. Les séances n'en restent pas moins laïques. 

*prix de revient à la séance pour l'achat d'un forfait de 10 leçons. 20€ pour une seule séance.

Qui ?

Bénéfices

Femmes enceintes

Où ?

Relaxation profonde, détente des muscles

Améliore l'équilibre, la concentration, sérénité de l'esprit 

Soulagement douleurs dorsales, assouplissement du périnée 

Améliore le sommeil

Barrière de Paris

9 Bis Route de Launaguet

31200 Toulouse

dans le cabinet de kinésithérapie

 Reprise des séances en Janvier 2020

Inscriptions aux bains de Sinivali en créant un compte sur la page Réservation Séance.

Renseignements complémentaires auprès de Julien au 06.50.92.08.03

Copyright 2024  Escale essentielle / Cédric Casse. All rights reserved
LES IMAGES DE CE SITE NE SONT PAS LIBRES DE DROIT.          Illustrations - Ava Martin Illustration.
*massages : les massages bien-être pratiqués par Escale Essentielle sont qualifiés de Bien-être car ils n'ont pas de visée thérapeutique et ne peuvent être assimilés à de la kinésithérapie.